12/09/2008

Réaction à questions à la une sur le 11 septembre

 

11septembreAprès avoir vu cette émission, j’ai été très choqué du ton et des mots employés.

 Non pas choqué sur la défense des causes officielles de l’effondrement des tours. Comment une télévision publique pourrait-elle trouver le courage de remettre en cause une version dans laquelle on trouve beaucoup d’incohérence ? La recherche de la vérité implique de poser les bonnes questions, ce qui, indubitablement n’a pas été fait dans cette émission.

 Les médias officielles étant aux mains de ceux qui nous dirigent il ne peut en être autrement.

 Mais là où, nous citoyens lambdas, nous devons nous interroger, c’est lorsque des journalistes professionnels traitent tous les blogueurs comme des abrutis incapables de penser puisqu’ils ne sont pas des professionnels. Parlant un peu des « pros ». Il y a bien sûr de très bons journalistes mais leur formation (pour la plupart) ne vient-elle pas des écoles de journalisme qui sont au service de notre « belle » société ? La question que je me pose alors : ces journalistes férus de déontologie sont-ils formés ou déformés ?

 Cette fameuse déontologie ne devrait-elle pas justement aider les citoyens qui ont le courage d’émettre leur opinion en public ? Car, avoir un blog, c’est avant tout oser s’exprimer ouvertement.

 Cet univers du blog qui contient moult farfelus, manipulateurs et menteurs, il ne faut pas le nier permet, pour la première fois, depuis la tentative des radios libres, bien vite récupérées par le système, aux simples citoyens de se parler, de communiquer, d’échanger leurs idées et de pouvoir remettre en cause les politiques officielles.

 C’est bien cela qui fait peur à l’ intelligentia qui nous dirige. Il leur faut, à tout prix, que les « abrutis et farfelus » que nous sommes, ne soient pas capables d’ouvrir leurs yeux et, pire pour nos dirigeants, ne puissent pas faire passer des idées qui vont à l’encontre de l’idéologie officielle.

  Le système capitaliste a mis tant d’argent et d’effort pour supprimer les journaux d’opinion (en Belgique, à part « Solidaire » vous en connaissez d’autres ?), pour avoir main mise totale sur les chaînes de TV afin de diffuser des émissions et des films tout aussi abrutissant que manipulateurs, n’était-ce pas un grand dirigeant d’une tv française qui avait déclaré qu’il vendait des espaces publicitaires à des cerveaux amoindris ?

Le capitalisme ne voit donc pas d’un très bon œil cette forme de prise de conscience que constitue la communauté des « blogueurs » dont je fais partie. C’est sûrement cela le plus grand danger que nous représentons.

 Dans une société qui prône la « démocratie » à tout vent, il ne serait pas de bon d’interdire les blogs. D’autant plus, qu’avec leur bannière publicitaire, cela rapporte beaucoup d’argent. Comme il leur serait bien compliqué de nous interdire (pour l’instant), ils nous font passer pour des « farfelus et des abrutis ». Une « belle » façon de dire aux citoyens : « n’allez pas sur les blogs, vous n’y trouverez que des sottises, regardez nos émissions, lisez nos journaux car, nous possédons une carte de presse, nous sommes des pros, on vous donne donc la bonne information ».

 M. Defossé, vous m’aviez habitué à un sens plus profond du respect de la recherche de la vérité.

 Reste que le devoir de chaque blogueur est de vérifier au maximum les informations que nous diffusons. C’est le meilleur moyen d’être crédible et de mettre à mal les médias mensonges lorsqu’ils sont présentés aux citoyens.
 Comme nous ne sommes pas dirigés par l’empire des capitaux, nous,blogueurs, avons la possibilité d’avoir la plus grande déontologie.

Commentaires

Très heureux. De connaître un autre membre du parti, je t'ai sùrement croisé à la braise sans te "voir".
Je viendrais régulièrement prendre la t° de ton blog.
Amitié.

Écrit par : Belge250 | 04/10/2008

François. Si c'est toi je tiens pas compte du message précédent, sùr que l'on se connait déjà.
A +.

Écrit par : Belge250 | 04/10/2008

Même topo en France, si ce n'est pire On a eu droit au même documentaire, et quand Richard Gage est passé à Paris, la TV, présente, tout en parlant du mouvement sur le 9/11 n'a pas même prononcé son nom.


http://www.les-attentats-du-11-septembre-vus-par-une-conspirationniste.com/

Écrit par : Nicole | 11/12/2008

Les commentaires sont fermés.