27/09/2007

pétition pour sauver la solidarité en Belgique

 

SLS

Un grand mouvement initié par les syndicats et soutenus par beaucoup de personnalités tant du Sud que du Nord du pays à émis une pétition. Je vous invite à la soutenir, tout comme le PTB, qui entièrement d'accord avec cette pétition. Voici le texte :

Pétition: Sauvons la solidarité

 Nous sommes Wallons, Bruxellois ou Flamands, nous sommes citoyens du monde. Nous ne voulons pas qu’on érige de nouveaux murs entre des gens, entre des régions et entre des pays. Nous ne voulons pas que le principe de base de solidarité soit remplacé par la concurrence et l’égoïsme. Qui tirera profit de dresser les gens les uns contre les autres ?

Tout ce que nous avons aujourd’hui en Belgique, nous l’avons obtenu ensemble, Flamands, Bruxellois et Wallons. La solidarité entre les citoyens les plus riches et les plus pauvres, ainsi que la solidarité entre les régions plus riches et les plus pauvres sont des piliers de notre société Belge.

 Nous voulons pour chacun un salaire convenable pour le même travail, indépendamment de la langue que nous parlons. Nous voulons que tous nos concitoyens aient le même droit à des conditions de travail et de vie saines et sécurisées, indépendamment du lieu ou se situe l’usine ou le bureau. Nous voulons que chacun qui perd son boulot, puisse avoir droit au même soutien et aide, indépendamment de la région où il habite. Nous voulons que chaque enfant ait les mêmes chances, indépendamment de la région de naissance. Nous voulons que toutes les personnes âgées continuent à avoir un droit identique à une pension décente, indépendamment du fait qu’elles vivent à Bruxelles, en Flandre ou en Wallonie. Bref, nous voulons la solidarité, pas la scission.

 Lien vers la pétition : http://www.sauvonslasolidarite.be/

Position du PTB à ce sujet :

 Le PTB soutient la pétition Sauvons la Solidarité

 Le PTB souscrit pleinement à la pétition Sauvons la Solidarité (www.sauvonslasolidarite.be). L’initiative d’artistes, de professeurs et de syndicalistes de lancer cette initiative pour le maintien de la solidarité fédérale tombe à pic. Il est dans l’intérêt des travailleurs que tant la sécurité sociale, le droit du travail que les conventions collectives de travail restent des compétences fédérales.

 Le PTB est un parti national et bilingue. Les membres du parti de Courtrai à Liège mènent campagne sur les mêmes thèmes. Que ce soit contre la hausse des prix du gaz par Electrabel et Luminus. Ou que ce soit lors d’actions contre le réchauffement climatique et pour la justice sociale. Nous organisons régulièrement des échanges au-delà de la barrière linguistique. Ainsi, à l’initiative du PTB, des dizaines de cheminots de Charleroi, la Louvière et Namur ont visité leurs collègues du port d’Anvers. Au mois de novembre, des habitants de Zelzate (Gand) rendront visite à ceux de La Louvière, à l’initiative des conseillers communaux du PTB de ces deux communes.

 La direction journalière du PTB est aussi bilingue. Ce n’est pas toujours simple mais c’est très enrichissant. Comme les 15 élus communaux du PTB travaillent ensemble qu’ils viennent d’Herstal, Seraing, La Louvière ou de Genk, Hoboken ou Deurne (Anvers). Dans un monde de plus en plus globalisé, il nous semble indispensable de travailler ensemble à l’échelle de notre petit pays.

 Notre hebdomadaire Solidaire (bilingue) a publié depuis un mois une série d’interviews de personnalités« Belgique, ne me quitte pas » dont notamment ceux du président de la CSC Luc Cortebeeck et de la secrétaire générale de la FGTB, Anne Demelenne. « La régionalisation de la sécurité sociale vise à une privatisation de la sécurité sociale. Ce n’est plus un objectif caché. Les libéraux ont adopté une position qui va clairement dans ce sens. Et des libéraux, de nos jours, on en trouve pratiquement dans tous les partis. Tout comme on a des tendances régionalistes aussi bien au CD&V, qu’à l’Open VLD et au SP.a. » a ainsi dit Luc Cortebeeck Et Anne Demelenne (FGTB) a déclaré: « La solidarité interpersonnelle, base de la sécurité sociale, est essentielle et elle a été construite sur une base fédérale. Et doit rester comme telle. Même chose pour le droit du travail. Ce serait aberrant pour des entreprises multisièges, présentes dans plusieurs régions du pays, de pratiquer des salaires différents, des conditions de travail différentes. Ce serait ingérable. »  Comme parti national et bilingue de travailleurs, nous souscrivons complètement à cette vision. Et nous ne ménagerons pas nos efforts pour collecter le plus de signatures possibles pour la pétition

Au nom de la direction journalière du PTB

Raoul Hedebouw et Peter Mertens, porte-parole nationaux

0477 986510       

raoul_hedebouw(at)yahoo.fr

 Ensemble avec les 15 élus du PTB+ et PVDA+ de Deurne, Genk, Herstal, Hoboken, La Louvière, Lommel, Seraing en Zelzate

  1. Nadia Moscufo (Herstal)
  2. Hans Krammisch (Seraing)
  3. Harrie Dewitte (Genk)
  4. Jan Keijzer (La Louvière)
  5. Johan Vandepaer (Herstal)
  6. Dirk Goemaere (Zelzate)
  7. Dirk Van Duppen (Deurne)
  8. Erica De Meyer (Hoboken)
  9. Frans Van Acoleyen (Zelzate)
  10. Geert Asman (Zelzate)
  11. Karl Segers (Zelzate)
  12. Maureen Tollenaere (Zelzate)
  13. Mie Branders (Hoboken)
  14. Philiep De Vuyst (Zelzate)
  15. Staf Henderickx (Lommel)

Lien vers le PTB : http://www.pvda.be:80/fr/nouvelles/article/communique-de-...


 

Les commentaires sont fermés.