16/06/2007

Exemple d'une gauche vraiment à l'offensive !!

Les élections sont à peine finies, le gouvernement n'est pas encore formé et les travailleurs se retrouvent déjà devant une attaque frontale du grand capital. En effet ce 16 juin, au JT de RTL à midi, le porte-parole d'Electrabel a annoncé sans honte et sans remord, une hausse de 21% (oui vous lisez bien : plus de 1/5ème) sur le prix du gaz afin de "pouvoir garder la même marge bénéficiaire" vu l'augmentation du cours du gaz. Avec une TVA à 21%, la hausse effective pour les ménages sera de 25% !!! Ce qui d'aprés le représentant de test-achat devrait se traduire par une augmentation de 20 eur par mois autrement dit 240 eur par an.
 L'indécence de cette hausse est à la mesure de la cupidité d'Electrabel : qu'importe le sort des travailleurs qui peinent de plus en plus pour nouer les 2 bouts, et que dire des invalides, pensionnés et chômeurs, ils ne pourront tout simplement plus se chauffer !!! Q'importe tout cela tant que les actionnaires d'electrabel continuent à s'enrichir sur un des besoins essentiels à la survie des travailleurs : le chauffage.Est-ce cela "le meilleur est avenir" comme se gausse M.Reynders? Est-cela, M. Di Rupo, la défense du pouvoir d'achat des travailleurs? La dégringolade de votre PS n'est pas seulement due aux affaires de Charleroi mais est surtout due à l'abandon du sort des travailleurs. Etes-vous vraiment heureux M. Di Rupo,de cette immense "réussite" de la privatisation des énergies pour le grand capital dont vous êtes un des principaux responsables?
 Sans une réaction puissante et immédiate, sans l'union de tous les travailleurs, l'avenir de "La Belgique d'en bas" s'annonce très noire, l'appauvrissement général va s'accentuer. C'est pourquoi je soutiendrai de toutes mes forces une campagne nationale du PTB avec affiches et tracts spécifiques sur le sujet car,durant la campagne électorale nous avons été les seuls à dénoncer cela et à proposer une mesure pour lutter contre la hausse des prix. N'en déplaise aux écologistes de tout bord, la diminution de la consommation des énergies ne doit pas se faire sur le dos des travailleurs et des petites gens.
 Pendant la campagne, plusieurs personnes qui ont découvert le PTB m'ont dit "heureusement qu'il y a le PTB", il est donc impératif de retrousser nos manches et de lutter avec eux pour un monde où il sera possible de vivre sans "crever". Si une campagne de ce type se met en place, le PTB et l'ensemble des travailleurs pourront compter sur mon soutien inconditionnel, car n'en déplaise à M. Spitaels dans son intervention dans le journal le Soir, la lutte des classes n'est pas finie : on est en plein dedans. Tant que mon coeur battra c'est avec les travailleurs qu'il battra.
 Allez, camarades travailleurs, relevons la tête, cessons de prendre des coups, battons-nous comme l'ont fait plusieurs générations avant nous et, nous cesserons de rêver nos vies pour enfin vivre nos rêves !!!"

Commentaires

salut je serais bien present à la manif de l'htel de ville soyons le + ^present possible et faisons passez l'info à + christian

Écrit par : jamin | 30/10/2007

Les commentaires sont fermés.