01/06/2007

La démocratie des grands partis : foutaise !!!!

Il est navrant de constater que le PS,le MR et le CDH n'ont absolument pas respecté à Liège, le principe de "un panneau par parti" alors que le conseil communal avait envoyé ce réglement à tous les partis, ce qui, si chaque parti l'avait respecté, aurait permis de ne "coller" qu'une seule fois. La démocratie et le respect des autres s'exprime aussi sur les panneaux d'affichage. Le Journal 'Le Soir" à d'ailleurs publié un article à ce sujet la semaine dernière. Il est dommage de constater, alors que le débat écologique prend de l'ampleur, que ces partis en agissant de la sorte contribuent à un gaspillage considérable d'affiches et de colle et poussent à une consommation inutile du carburant pour faire rouler les véhicules afin de "coller". N'oublions pas et c'est important, que les colleurs de ces partis sont payés pour cette tâche alors que ceux des petits partis sont entièrement bénévoles et le font par conviction. Lors de mes séances de collage, de nombreux Liègeois et Liègeoises m'ont fait part de leur désaprobation en voyant que les partis traditionnels ne laissent pas la possibilité aux petites listes tels que le PTB+ la possibilité de s'exprimer et de promouvoir leur programme. Ont'ils peur de voir leur domination politique remise en cause ? Ou bien leur conception de la démocratie est-elle différente du peuple? J'en terminerais en citant un vieil adage Liègeois : "C'st tôdi l'petits qu'on sprôche"."

Il serait de bon ton de s'en souvenir au moment d'aller voter ce 10 juin. Je laisse des photos pour illustrer mes dires.

panneau1

 

panneau2
 

panneau3
panneau4

13:18 Écrit par Fran dans Politique belge | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : elections, affichage, ps, mr, cdh |  Facebook |

Commentaires

SCANDALEUX! On a la même chose à Mons, où DiRupo est parfois étalé sur toile de 3 mètres sur 2; comme un demi-dieu vivant, les panneaux surcollés ne nous étonnent plus, on les resurcolle avec des copies noir et blanc à nos frais, car on est vite à court d'affiches.
Pour nous sensibiliser, les médias nous ont montré autrefois les "Saddam Hussein" et autres étalés sur les murs des grandes villes; finalement, nos politicards de merde ne valent pas mieux!
La social-démocratie et la dictature néo-libérale ne font qu'un; et il est grand temps de changer tout çà, pour un monde meilleur, pour une société plus juste, pour un socialisme véritable, pour nos enfants et nos petits enfants; et donc pour les gens d'abord, et non pour le profit d'une minorité exploiteuse!
Courage François, on en a vu d'autres et on en verra encore!

Écrit par : Alex Pozetti | 01/06/2007

Les commentaires sont fermés.