29/01/2007

Docu-fiction de la RTBF sur le séparatisme

 
Au lendemain du docu-fiction sur le séparatisme à la RTBF, j'avais écrit cette réaction. Elle fût publiée dans le journal du PTB "solidaire" le 15 décembre 2006.

 

Bonjour,
Comme beaucoup de monde j'ai été choqué par cette émission.
En voyant les différents politiciens intervenir soit dans le docu-fiction soit sur le plateau, il m'est impossible de croire que cette émission aie pu être préparée et diffusée sans l'accord, au moins tacite, des décideurs politiques de notre pays. Croire que pendant 2 ans, le but final de l'émission ne soit pas arrivé à l'oreille de notre gouvernement serait faire preuve d'une naïveté profonde, surtout, et ne l'oublions pas que la RTBF est un service public financé à 75% par l'état. Donc, je ne pense pas que ce soit la RTBF par son seule choix qui a manipulé l' opinion publique mais, que ce sont nos politiciens les responsables.
La façon dont le docu-fiction présente la déclaration d'indépendance de nos amis flamands est injurieuse : primo, elle les met tous dans le même sac, secundo, si cette déclaration se faisait de cette manière, elle serait digne d'un coup d'état digne d'une république bananière et, je me refuse à croire que nos amis travailleurs flamands accepteraient cela sans broncher.
En fait, à y voir de plus près, cette émission est un formidable plaidoyer pour une fédéralisation de la sécurité sociale et du monde du travail. Je m'explique : en prouvant que la division de la Belgique est impossible elle laisse libre cours aux désirs patronaux et des financiers. Par exemple, si les CCT (conventions collectives de travail) étaient fédéralisées, il suffirait d'appliquer dans une des régions des salaires plus bas pour que l'autre s'aligne et contribue ainsi à l'abaissement des salaires par la spirale infernale que nous connaissons déjà au niveau européen.
Donc, c'est encore une application de la devise "diviser pour mieux régner", si chère à nos gouvernants actuels. Parler de diviser ou confédéraliser (confédéralisme=fédéralisme de cons) la Belgique sert encore une fois à occulter les vrais problèmes de notre société : le chômage, l’appauvrissement etc…et à flatter l’orgueil et l’ambition démesuré de certains de nos politiciens qui jamais, au grand jamais, ne penseraient à demander notre avis (et, ils se disent démocrates !!!).
Travailleurs Flamands, Bruxellois et Wallons, notre problème commun n’est pas un problème culturel mais un problème de survie : nous avons l’impérieuse nécessité de gagner notre vie pour nourrir notre famille alors, ne nous laissons pas manipuler par des discours fallacieux et luttons tous ensemble car et c’est la devise de la Belgique « L’union fait la force ».
A côté des 3 propositions du PTB, qui est un parti unitaire, auxquelles j’adhère totalement, je demande que nos syndicats organise en front commun une énorme manifestation nationale pour montrer que le peuple belge ne veut pas être diviser. Cela serait un message pour tous ceux qui veulent transformer les prochaines élections fédérales en un simple affrontement linguistique et passent sous silence les besoins réels du peuple belge.
Il nous faire être solidaire maintenant et ne pas attendre demain car il sera trop tard, notre condition de travailleurs est la même quelque soit la langue parlée, ne l’oublions surtout pas.
Dans les divorces, c’est toujours les enfants qui trinquent, et nous, nous les travailleurs sommes les enfants de la Belgique alors, Papa et maman Di Rupo, Reynders, Leterme, Verhofstadt et consorts : ne divorcez pas, ce n’est pas l’intérêt des travailleurs !!!!

10:29 Écrit par Fran dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : medias, rtbf, separatisme, wallonie |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.